Sortie Photo Le Croisic 26-27 octobre 2019

Le club Photo s’est retrouvé le samedi 26 octobre au Croisic(44) pour une formation : « Pause Longue ».

Rendez-vous Le Croisic(44)

Alors la pose longue, c’est quoi ? Comment ça fonctionne ? A quoi ça sert en réalité en photographie ? Comment réaliser une pose longue en photographie ?

La pose longue est une technique photographique permettant de donner un côté artistique à ses photos. L’objectif de départ est de ralentir, voire de flouter totalement, un sujet en mouvement. Il peut s’agir de personnes, de nuages, un ciel étoilé, un cours d’eau, mer, etc.

La très grande majorité des photographes utilise cette technique dans la photographie de paysage, en particulier sur la mer, les cascades et les nuages, trois sujets qui s’y prêtent parfaitement bien. L’intérêt est donc de donner un côté plus original à votre photo, faire ressortir une ambiance on pourrait dire, en quelque sorte à votre cliché, grâce à une vitesse lente de votre sujet.

Yvon Haze, auteur Photographe, et grand spécialiste des Pauses Longues a eut la gentillesse de nous supporter pendant ces 2 jours de Formation. A travers son expérience, il nous a expliqué en profondeur les difficultés et astuces pour réaliser des photos en Pause Longue. Le lieu choisi en bord de mer est en parfaite harmonie avec le thème de cette formation.

Nous avons pu ainsi aborder les différents sujets avec lui:

  1. Trouver le sujet que l’on souhaite photographier,
  2. Mettre en place l’appareil sur un trépied pour stabiliser l’ensemble (technique impossible à main levée),
  3. Composition et cadrage de la scène.
  4. Réduction du bruit sur l’appareil,
  5. Verrouillage du miroir,
  6. Couvrir le viseur (pour éviter que la lumière si infiltre et avoir un reflet),
  7. Verrouillage du stabilisateur de l’objectif,
  8. Réglage de l’appareil sur le mode avec télécommande,
  9. Utilisation du mode priorité ouverture – le plus simple pour débuter.
  10. Réglages optimaux pour la scène (ISO au plus bas et petite ouverture généralement – f/11 par exemple -> on cherche souvent une grande profondeur de champ en paysage).

Pour faire une pose longue, il est indispensable de rallonger le temps de pose de la photo. C’est en augmentant ce dernier que vous obtenez cet effet flouté, laiteux sur la mer, comme en mouvement sur une cascade.

Yvon Haze nous a aussi rappelé quelques techniques importantes sur la prise en pause longue en jouant sur différents paramètres:

  • L’ouverture : pour allonger le temps de pose, il est nécessaire de fermer le diaphragme, donc de chercher, la plus petite ouverture possible. Pour rappel, plus le chiffre est grand, plus l’ouverture est petite (au début c’est pas facile à comprendre !). La difficulté étant que, plus “on ferme”, plus le phénomène de diffraction apparait, ce qui nuit à la qualité de l’image. On s’attachera généralement de fermer aux alentours de f/11 à f/14 au maximum. Malgré ça, dans de nombreuses conditions de prises de vues, cela ne sera pas suffisant pour obtenir l’effet souhaité (comprendre le temps de pose ne sera pas assez long),
  • Les ISO : Si en fermant le diaphragme au maximum, vous n’avez toujours pas l’effet de pose longue voulu, il est nécessaire de jouer avec le paramètre de la sensibilité ISO. Ici aussi, on cherchera a allonger le temps de pose. En temps normal, on a tendance a augmenter les ISO dès que la luminosité manque, de manière à pouvoir prendre plus rapidement la photo. Ici, ce sera l’inverse. Nous allons baisser les ISO, au plus bas possible, pour diminuer la vitesse de la photo (ISO 100, voir 50 comme sur mon appareil),
  • La vitesse: suivant le mouvement( rapide ou lent), on définira les vitesses de prises de vue. Attention au surexpositions (photo cramé dans notre jargon ») d’où l’utilisation des filtres ND Gris neutre, en effet l’appareil ne peut pas en effet, dans des conditions de forte luminosité (plein soleil par exemple, faire une pause longue.

Il nous a rappelé aussi l’importance d’utiliser de bons matériels et d’en prendre soins surtout après une exposition en bord de mer. (rinçage, nettoyage capteur etc…)

  • Le trépied : c’est l’élément indispensable pour la pose longue, . Sachez que le moindre mouvement de votre part rendra flou votre photo. Il est indispensable de bien le caler afin d’éviter les photos flous surtout après 10 minutes d’exposition.
  • Une télécommande : il en existe plusieurs modèles : télécommande filaire et sans fil. Si vous appuyez en effet sur le déclencheur de votre appareil, cela engendre des micro secousses qui vont réduire la netteté de votre photo. Il est préférable d’utiliser une télécommande pour réaliser une pose longue. Autre possibilité, c’est d’utiliser le retardateur (10 secondes) de votre appareil.
  • Des batteries supplémentaires : c’est un aspect que l’on oublie parfois. Réaliser des poses longues a tendance a réduire la charge de la batterie beaucoup plus rapidement qu’en temps normal. Si vous partez donc faire des poses longues pour une soirée ou un lever de soleil, il nous conseille d’avoir à minima une batterie de rechange (en plus de celle dans votre appareil chargé à 100%).
  • Un filtre ND ou filtre de densité neutre :Yvon Haze qui est aussi revendeur de la gamme KASE en France nous a bien rappelé l’importance d’utiliser des filtres ND de bonnes qualités. Pour les conditions de forte luminosité (jour) et même parfois en faible luminosité, ils sont un des accessoires indispensables pour faire une pose longue.
  • Une application pour les temps de pose ou une calculatrice : et oui car, à moins d’être très bon en calcul mental, se sera obligatoire. Il existe de nombreuses applications qui font ça très bien. Vous pouvez aussi trouver sur le net des tableaux tout fait qui présentent les vitesses avec ou sans filtre. Encore mieux pour voir si vous avez bien compris le fonctionnement, vous pouvez vous fabriquer un tableau vous même sur une page Excel. Vous pouvez l’imprimer, le plastifier et le mettre dans votre sac photo.
  • Enfin, un filtre polarisant vissé sur le devant de votre objectif photo, peut être utile pour la photo de pose longue. On peut donc utiliser accessoirement ce filtre photo pour révéler un contraste et une saturation plus importante sur la scène, lors de la photo prise. une attention devra être porté cependant au phénomènes de vignettage, dès lors que l’on commence à multiplier l’utilisation des filtres.

Voilà pour l’essentiel sur le matériel à utiliser pour une Pause Longue, Après ces infos générales et ses astuces, Place à la pratique, YES… Mais avant, petite collation pour l’anniversaire de Jean-Michel grâce à Patricia qui nous a ramenée des cakes comme elle si bien les faire.

Retrouvez nos réalisations:

Sans oublier la photo de Yvon Haze:

® Yvon Haze
ND64 ( 6 Stops )
Dégradé Soft 1.2 ( 4 Stops )
Dégradé Reverse 1.2-0.9 ( 4-3 Stops )
Iso 50        24mm      f/22    121sec

Le Dimanche Matin a été consacré à un Debrief/Analyse des photos réalisées la veille ainsi qu’une formation de Yvon Haze sur les différents filtres existants et leurs utilités dont les filtres KASE.

Nous tenions enfin à remercier Yvon Haze pour cette formation très constructive et enrichissante.

Bonnes Photos à Vous,

Le Club Photo La Gacilly

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de